Il existe plusieurs façons d’épargner de l’argent et de conserver les aliments

De simples actions entreprises par les consommateurs et les distributeurs alimentaires peuvent réduire de manière significative les 1.3 milliards de tonnes de nourriture perdue ou gaspillée chaque année et aider à construire un future durable, selon une nouvelle campagne globale pour réduire le gaspillage alimentaire lancée aujourd’hui par le Programme des Nations unies pour l’environnement(PNUE), l’Organisation  des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et leurs partenaires.

Beaucoup de gens pensent que les déchets alimentaires sont une substance inoffensive. Ils pourrissent dans la décharge de toute façon, donc pas de problème, non?
Faux ! Pour composter de façon adéquate, les aliments ont besoin de lumière et d’air. Dans la décharge, ils n’ont  ni l’un ni l’autre. Au contraire, les aliments manquant d’air et de lumière produisent le méthane qui est un gaz  qui contribue au réchauffement climatique. 
Il est estimé que nous jetons 1/3 de la nourriture que nous achetons chaque année.

Le gaspillage alimentaire est exacerbé par  un mauvais contrôle de nos portions ou un achat en trop grande quantité d’aliments frais jetés avant leur utilisation.

Suivez ces 10 conseils pour réduire notre empreinte alimentaire ainsi que nos factures (contributions de NRDC  et WRAP UK)

  1. Acheter intelligent: Planifiez vos repas, utilisez une liste des courses, évitez les achats impulsifs et ne succombez  pas à la publicité qui vous amènent à acheter plus de nourriture que nécessaire ; en particulier en ce qui concerne les denrées périssables. Bien qu’ils puissent être moins chers au détail, les aliments peuvent devenir plus chers au total s’ils sont jetés en quantité.
  2. Acheter des fruits drôles: Beaucoup de fruits et légumes sont jetés en raison de leur taille, forme ou couleur jugées non adéquates. Acheter ces fruits qui sont parfaitement comestibles, au marché ou ailleurs, permet de d’éviter de jeter les aliments.
  3. Comprendre les dates d’expiration: Aux Etats Unis, les dates indiquées pour « A consommer avant » ou « Vendu avant » ne sont pas régulées de manière générale et ne sont pas un indicateur de sécurité, excepté pour la nourriture destinée aux nourrissons.  Au contraire, les dates indiquées représentent généralement des suggestions du fabriquant  indiquant un  pic de qualité du produit. La plupart des aliments peuvent sans danger être consommés après ces dates. Au Royaume Uni, les dates indiquées pour « Meilleur avant »  sont généralement des suggestions du fabriquant indiquant  un pic de qualité. La date importante est « A consommer avant » - Consommer les aliments avant cette date ou vérifier si vous pouvez les congeler.
  4. Profitez de tout ce que vous avez dans votre réfrigérateur: Les sites web tels que le site de WRAPwww.lovefoodhatewaste.com fournissent aux consommateurs des recettes leur permettant de consommer les aliments qui pourraient être avariés dans peu de temps.
  5. Utiliser votre congélateur. Les aliments congelés sont consommables et sans danger indéfiniment. Congelez les produits frais et les restes et si vous ne pouvez les consommer avant  qu’ils ne périssent. Cela vaut également pour les plats à emporter ou livrés, si vous savez que vous n'aurez pas envie de le manger le lendemain.
  6. Exigez des portions plus petites- Les restaurants peuvent souvent vous fournir des demi-portions à la demande et à prix réduit.
  7. Compostez- Les restes d’aliments compostés peuvent réduire l’impact sur le climat mais aussi recycler les nutriments.
  8. Utilisez le principe  FIFO (First and First Out) en français « les premiers achetés-les premiers consommés »comme règle de cuisine. Vérifiez votre réserve. Cuisinez et consommez la nourriture consommée en premier. Gardez les nouveaux produits en conserve  à l’arrière de votre magasin. Mettre les plus anciens en avant pour un accès facile.
  9. Aimer les restes – Les restes du poulet rôti du soir peuvent être utilisé comme sandwich le lendemain. Faites du pain rassis des croutons pour la soupe. Soyez créatifs ! Demandez à votre restaurant d’emballer vos restes afin que vous puissiez les manger plus tard.  Congeler si vous ne voulez pas les consommer dans l’immédiate. Très peu d'entre nous ramènent à la maison les restes des restaurants. Ne soyez pas gênés de le faire!
  10. Donnez- La nourriture non périssable et intacte peut être donnée aux banques alimentaires locales ; aux soupes populaires, aux abris. Des programmes au niveau local et régional proposent fréquemment des ramassages gratuits de nourriture et fournissent des contenants réutilisables aux donateurs.

Partenaires